Sabresmilitaires
Le Sabre d'officier d'Infanterie modèle 1882 (ENSOSP)
Le sabre fantaisie d'officier d'infanterie de l'armée d'Afrique a été le précurseur du sabre d'officier d'infanterie modèle 1882, qui le copie avec des améliorations. Les officiers reçoivent ce sabre qui remplace le modèle 1855 en 1882 suite à la loi réformant l'armée.
C'est le premier modèle de sabre qui n'a qu'une bélière d'origine. La lame est droite à 2 gouttières décalées. La simplicité de la monture du sabre réglementaire a conduit à l'apparition d'un grand nombre de modèle fantaisie.
Sabre Capitaine Infanterie 1882 ENSOSP
Il est porté par les officiers de l'infanterie, du génie, des tirailleurs, des zouaves, des troupes coloniales (hors artillerie), de la gendarmerie, des chasseurs, des chasseurs alpins, et de la Garde Républicaine à pied ainsi que par les sapeurs-pompiers qui y sont rattachés à partir de 1887 jusqu'en 1925, date de son abrogation.
Le sabre d'officier d'infanterie modèle 1882 a été produit en grande quantité en raison du grand nombre de régiment d'infanterie à la veille de la guerre 1914-1918.
Il est récemment réapparu comme symbole de commandement des élèves-officiers de l'ENSOSP, comme accessoire de l'uniforme de tradition.
Capitaine du 59ème régiment d'infanterie (Pamiers et Foix)
L'Ecole Nationale Supérieure des Officiers Sapeurs-Pompiers a été créée en 1977. En plus de sa mission de formation des officiers Sapeurs-Pompiers, elle est également en charge de mettre en place les formations en matières d'incendies et de secours.
Sources :

Sabres Français de la IIIème République-Jean Ondry

Ludovic Brot